Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

amazing-horse-passion.overblog.com

Une Passion qui s'apprend........

29 Mar

Le Percheron. Un Cheval Doux et fidèle...

Publié par Jevsovar Sonia Jessica

Le Percheron. Un Cheval Doux et fidèle...

Le Percheron est un merveilleux cheval de trait capable d'efforts intenses. Sa puissance, ses allures, son esthétique et sa gentillesse lui permettent d'avoir de très bonnes aptitudes à l'attelage et à la traction. C'est un excellent compagnon pour l'agriculture (débardage notamment), l'attelage publicitaire et surtout de loisir. Sa force et ses allures sont appréciées pour l'attelage sportif.

La renaissance par l'attelage


De retour après trois décennies au creux de la vague, le cheval percheron des années 1980-1990 est revenu sur le devant de la scène par l'attelage. Le développement de la société des loisirs lui offrait une chance de se rendre à nouveau utile.
De nombreux éleveurs ont alors franchi le pas, et se sont mis à atteler leurs chevaux, faisant profiter famille et amis de cette nouvelle activité de loisir. Aujourd'hui, l'attelage de loisir s'est inscrit d'une manière permanente dans le champ des activités du cheval Percheron.

Le percheron sur les routes:
La plus connue est la Route du poisson. Créée en 1991, cette manifestation dédiée à l'attelage se déroule entre Boulogne-sur-Mer et Paris. La route du poisson est une épreuve de relais pour des équipes de chevaux de trait attelés...

Le percheron dans la course


Depuis son arrivée dans les activités de loisir, le cheval percheron est parvenu à se forger une solide réputation de cheval monté. Cette irruption dans le domaine de l'équitation est une des conséquences de l'allégement du modèle entrepris au début des années 90.
C'est à mondoubleau dans le Loir et Cher que l'on peut le mieux se rendre compte du chemin parcouru. En juin chaque année, la réunion hippique se termine par une course de percherons montés. La vue des 16 percherons lancés au galop soulève l'enthousiasme du public surpris de le cheval de trait local à pareille fête.

Animations et Spectacles


Il fait des débuts timides. Pour les premiers pas de sa carrière d'acteur, le cheval percheron s'est contenté de rôles faciles. Il a joué des scènes tirées de son passé agricole. Le temps d'une fête à l'ancienne, on a vu le percheron à la faucheuse, la faneuse et la trépigneuse, faisant naître dans le public quelques bouffées nostalgiques chez les plus anciens et des interrogations parmi les plus jeunes.

Cheval ambitieux, le percheron ne pouvait se contenter de ces rôles qui ne sont pas à proprement parler de composition. il s'est alors tourné vers des scènes plus prestigieuses (...)

Le Percheron au service du développement durable

L'utilisation du cheval de trait percheron s'est accélérée au tournant du 21ème siècle. Après quelques décennies de quasi inactivité, il s'est découvert de nouveaux champs d'action. La gestion des espaces naturels sensibles et les nécessaires économies d'énergies fossiles ont remis les qualités de tractionneur du percheron à l'honneur.


N'écoutant que son courage, il s'est mis au service du développement durable, faisant de la préservation de l'environnement son nouveau credo. Que ce soit en agriculture, en forêt ou en ville, l'utilisation des chevaux de trait est synonyme de respect des milieux dans lesquels ces chevaux évoluent.

Soucieux de son environnement, le cheval percheron et les chevaux de trait en général sont aussi générateurs de lien sociale et vecteurs d'insertion sociale.


En ville, en participant à la collecte des déchets ou à l'entretien des espaces verts, il redonne une dimension humaine à des activités souvent jugées dévalorisantes. Au sein de structures professionnelles adaptées, il participe à la réinsertion de personnes en difficulté. (...)

Débardage : La préservation des milieux naturels


Le débardage au cheval est un savoir-faire ancien qui reste toujours d'actualité. L'utilisation du cheval en forêt, moins traumatisante pour le milieu naturel que l'emploi de matériels motorisés lourds, présente de nombreux avantages. La traction animale préserve les sols, évite les tassements et la création d'ornières. De plus, les dégats occasionnés aux arbres sur pied et aux pousses liées à la régénération naturelle sont très limité. Le cheval permet aussi d'accéder à des terrains en forte pente difficiles d'accès.
Depuis une vingtaine d'années, de nouveaux chantiers ont été confiés aux chevaux de trait, dans le domaine de l'entretien des rivières et des zones humides. Le cheval est aussi sollicité pour la gestion de forêts périurbaines fréquentées par un public de promeneurs et de sportifs peu enclins à côtoyer des engins motorisés.

Vigne : Redonner vie au sol


Dans toutes les régions viticoles française, le cheval de trait a fait sa réapparition pour l'entretien des sols. Ce sont en général des domaines qui ont fait le choix de pratiques culturales biologiques ou biodynamiques qui se laissent séduire par la traction animale.
De petits domaines mais aussi de grands châteaux du Bordelais ou de Bourgogne confient désormais le travail de leurs terres aux chevaux de trait. Sur les plus grands de ces domaines, ceux qui comptent plus d'une dizaine d'hectares de vigne, le passage au cheval se fait progressivement, en augmentant chaque année les surfaces. On estime qu'un cheval et son meneur peuvent travailler environ 7 ha de vigne par an. (...)

Cheval territorial : Le retour à la ville


Le cheval territorial appelé aussi cheval cantonnier séduit de plus en plus de municipalités. Entre 150 et 200 communes ou villes françaises auraient déjà franchi le pas.
C'est souvent grâce au tri sélectif que le cheval reprend pied en ville. On lui demande de participer à la collecte des cartons et des verres. Puis, chemin faisant, il se découvre de nouvelles fonctions. On le voit participer à l'arrosage des fleurs, à l'entretien des espaces verts. Il transporte les personnes, parfois les enfants sur le chemin de l'école. (...)

Jean Léo Dugast.

Jevsovar Sonia.

Commenter cet article

À propos

Une Passion qui s'apprend........